Rechercher
Nos Séjours Cyclotourisme dans les Pyrénées | Pyrénénance
321
archive,tax-categoryactivite,term-sejours-cyclotourisme-pyrenees,term-321,cookies-not-set,eltd-core-1.4,mega-menu-main-navigation,pyreneance-child-ver-1.0.1,woly-ver-1.7,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,eltd-mimic-ajax,eltd-grid-1200,eltd-blog-installed,eltd-main-style1,eltd-header-standard,eltd-sticky-header-on-scroll-down-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-menu-item-first-level-bg-color,eltd-dropdown-default,eltd-light-header,eltd-header-standard-enable-transparency,eltd-fullscreen-search eltd-search-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-6.1,vc_responsive
 

Cyclotourisme

Pyrénéance  / Cyclotourisme"

“Chez Pyreneance, on les aimes ces cols, mais on les insulte aussi un peu (genre dans le dernier kilomètre, celui qui n’en finit plus) !”

Si le Tour de France et les légendes de la petite reine sont si viscéralement liés au sud ouest de la France et aux Pyrénées, ce n’est pas pour rien ! Soyons clairs : si nous ne parlons pas de course et que il ne s’agit donc pas de cyclosport, ici le vélo peut quand même être un peu sportif ! Ok, très sportif même !

Et oui, les cols hors catégories sont légion dans nos montagnes puisqu’ils sont au nombre de 14 !

Chez Pyreneance, on les aimes ces cols, mais on les insulte aussi un peu (genre dans le dernier kilomètre, celui qui n’en finit plus) ! Mais quoi de plus beau, quel meilleur feeling que celui de poser le pied à terre en ayant déroulé toute une monté dans un braquet convenable ? Quel pied que celui de se laisser griser (pas trop quand même hein) par une descente interminable dans laquelle les trajectoires deviennent naturelles et évidentes ?

 

Par dessus tout, quel panard de passer une journée à rouler au milieu de cette montagne sauvage, en suivant les traces (on voudrait dire dans la roue mais ce sera trop dur) des champions qui on écrit l’Histoire du cyclisme et du tour de France. Quel bonheur de souffrir au grand air, pour s’autoriser une bonne bière, un repas de champion et un peu de confort à l’hôtel en fin de journée. Faire du vélo dans les Pyrnénées, c’est de la sueur, mais ici, elle rime avec bonheur.